Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

29.05.20. Échanges au sujet des deux scooters dans le souterrain (zone commentaires).

Autre sujet : Tam Tam Colonie reçoit régulièrement des demandes de conseils par rapport à des bruits de voisinage.

LE SEUL CONSEIL de bon sens, qui vaille, est celui-ci (enfin je crois) :

- étape 1 : le dialogue (dans le calme), aller voir ses voisins, dire ce qui vous dérange et pourquoi. Surtout si vous travaillez de nuit et dormez le jour.  Parfois les voisins n'ont tout simplement pas conscience que cela dérange. Voir si d'autres voisins sont concernés. Attention : les cris d'enfants ne sont pas interdits par la loi. Ils ont le droit de jouer. Mais l'éducation des parents ça compte.

-étape 2: le rappel de la loi et du respect d'autrui

-étape 3 : constat d'huissier pour préparer l'étape 4, médiateur (pour éviter l'étape 4)

-étape 4 : justice, si c'est grave et nuit à votre santé, et que vous avez affaire à un voisin abusif ou irrespectueux et qu'une médiation (facultative) a échoué. 

La mairie devrait pouvoir vous conseiller, vous orienter. Il doit exister des structures spécialisées.

9.11.19. Ces panneaux situés aux deux entrées sans escaliers du souterrain piétonnier du marché de la Colonie signifient que les deux roues doivent être tenus à la main. A force de les voir, on ne les voit plus. 

Les scooters sont interdits.

 

A croire qu'ils ont revêti la cape d'invisibilité de Harry Potter...

C'est vrai qu'il est vrai de se départir de ses mauvaises habitudes surtout quand tout le monde les adopte. Genre "Pourquoi moi je ferais des efforts et pas les autres", se dit chacun.

Sauf que c'est juste le code de la route 😉

Les cyclistes et vélomoteurs qui ne le respectent pas engagent donc leur responsabilité dans ce lieu très emprunté par les piétons, enfants, personnes âgées, ados écoutant de la musique au casque... 

 

En outre, on peut aussi se dire que plus le souterrain piétonnier sera sécurisé, plus les parents extérieurs au quartier seront incités à déposer en voiture leurs enfants devant le Franprix pour rejoindre à pied les groupes scolaires de la Colonie.

Voilà qui pourrait désengorger en partie nos rues encombrées où l'on a également du mal à se garer aux heures de pointe. Aux Coteaux, des parents volontaires font d'ailleurs des opérations Pédibus dans cette logique là, et ça marche.

Alors, prêts à tenir vos deux roues à la main ? Faites passer le message à vos voisins !

 

 

Panneau "Interdit de rouler"

Panneau "Interdit de rouler"

  1. Il est totalement interdit de stationner devant les portes de garage d'autrui, qu'il s'agisse de pavillons ou de sorties de parking des immeubles. Même la nuit....
  2. Les marquages au sol doivent être respectés par les voitures en stationnement : ni dépasser, ni être trop loin de manière à optimiser les places de stationnement déjà trop rares dans le quartier.
  3. Les voitures ne sont pas autorisées à rester plus de 48 heures (et non 7 jours comme précédemment écrit) au même endroit sur la voie publique. Sinon c'est la fourrière.
  4. On ne dépose pas ses déchets ou ses pneus de voiture devant la porte des voisins. Pour les objets encombrants non acceptés, à vous de vous rendre à la déchetterie. Chacun ses ordures !
  5. Dans le souterrain piétonnier du marché de la Colonie à Argenteuil, les vélos et les deux roues à moteur doivent être conduits à pied avec la main sur le guidon, comme l'indiquent d'ailleurs les panneaux de circulation routière. C'est une question de sécurité pour les nombreux piétons, enfants, personnes âgées, etc. Attention aussi aux trottinettes. Les trottoirs sont étroits. Il a failli y avoir l'autre jour un accident.
  6. Par temps de grève, les poussettes doivent être pliées dans les transports publics. On ne s'assied pas sur les marches d'escalier dans les trains de banlieue quand il y a foule.  On ne reste pas tanqués devant les portes (valable aussi dans le métro). Au contraire, on se pousse dans les couloirs et on fait de la place pour permettre au maximum de gens de profiter du train. Évidemment les femmes enceintes et personnes en situation de handicap doivent être l'objet d'un intérêt particulier. On leur cède la place. Et ce n'est pas la peine de se cacher derrière son téléphone portable ou ses écouteurs. 😜
  7. A la descente, on laisse passer les gens. Surtout si on a une poussette. On anticipe !
  8. Les fauteuils pliants des trains situés devant les portes sont suffisamment pliables pour qu'on lève ses fesses du siège de façon à faciliter la descente. Une personne assise et c'est 50 personnes qui n'arrivent plus à descendre. Ça ralentit les trains, inévitablement et ça crée des mouvements de panique en cas d'affluence.
  9. Dans la rue, évidemment on laisse passer les personnes âgées et les personnes avec des poussettes.
  10. Les portables, c'est sympa mais hurler dérange vos voisins. Surtout tard le soir dans la rue. Les murs ont des oreilles !
  11. Les papiers se jettent dans les poubelles et les mégots de cigarettes s'écrasent puis se ramassent.
  12. C'est comme les crottes de chien : on les ramasse avec un sac en plastique sinon d'autres personnes mettront les pieds dedans 🙄
  13.  Le chant des coqs est interdit à 5 h du matin ! Qu'on se le dise. Et vérifiez bien avant d'acheter d'une poule qu'il ne s'agit pas un coq !
  14. Le bricolage bruyant ou la tondeuse le dimanche en début d'après-midi  ou la musique à fond dans le jardin à l'heure de la sieste, c'est un peu irrespectueux pour les voisins non ? De toute façon c'est interdit. Comme le tapage nocturne. Au moins, avertissez à l'avance vos proches voisins. 

Voilà, c'était le coup de gueule du soir d'après de multiples expériences glanées ici ou là. Nous aurons un week-end pluvieux ☔pour y réfléchir ! 😉

Partager cette page

Publié par www.tamtamcolonie.com

  • : Tam Tam Colonie : échanges, infos
  • Tam Tam Colonie : échanges, infos
  • : Une plateforme de proximité à Argenteuil pour se rendre de multiples services dans le quartier de la Colonie-Le Moulin + Les Larris : acheter, vendre, donner, troquer, se dépanner, faire connaissance... mais aussi partager de l'information. Blog animé par sa fondatrice, Sabine D., habitante du quartier. A savoir, le "Vide-grenier Tam Tam Colonie" est géré par l'association Tam Tam Evénements et a lieu les années impaires (lien sur le site tout en haut du blog en bleu).
  • Contact

Moteur De Recherche Par Mot Clé

Réglement & droits

Le B.A.BA à respecter :
 
Pas de contenu déplacé ou politique SVP.
 
Evitez d'écrire votre nom de famille pour protéger votre anonymat.
PAS de pseudo SVP.
Ecrivez votre prénom suivi du nom de votre rue
OU votre prénom + l'initiale de votre nom .
Si ce n'est pas fait, Tam Tam Colonie se réserve le droit de supprimer votre annonce.
Selon la Loi Informatique et Libertés, vous avez le droit de réclamer la suppression de vos commentaires et des données vous concernant. Votre adresse IP est conservée par overblog lorsque vous publiez un commentaire.

 

Catégories